Savez-vous ce qu’ont en commun les 5 articles les plus lus en 2016 ?

retrospective-articles_1l-2016

 2016, une belle année partagée, de nombreux articles publiés. Parmi eux, quelques-uns vous ont particulièrement marqué. Attestation Légale vous remercie et vous livre une rétrospective des 5 articles qui ont le plus attiré votre attention.

Nouvelle version du site ALG, son système de relances documentaires, le formulaire DC2, la dématérialisation en marchés publics, quelques conseils pour préserver ses marges. Savez-vous ce qu’ils ont en commun ? Vous !

1. Nouveau look pour Attestation Légale
Le 20 septembre 2016, une nouvelle version du site d’Attestation Légale a été mise en ligne. Dans une logique d’amélioration continue et d’une meilleure expérience utilisateur, ALG a décidé de faire peau neuve pour vous satisfaire. L’intelligence collaborative pratiquée au quotidien par ses collaborateurs s’est révélée une nouvelle fois essentielle : nous avons conçu un site internet avec vous et pour vous.

2. Une vision claire sur notre système de relances documentaires

Sachez qu’Attestation Légale vous accompagne dans les démarches de collecte de documents auprès de vos fournisseurs.  Nous mettons en place un système de relances préventives par e-mail et par téléphone pour anticiper et répondre à vos besoins, ce qui nous permet de vous garantir un taux actuel de 90% de documents à jour.

3. Le formulaire DC2

Depuis le 23 juillet 2015, tout acheteur peut être amené à vous demander, dans le cadre d’un marché public ou d’un accord-cadre, un formulaire DC2. Également appelé Déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement, ce formulaire est tout simplement un modèle de déclaration que vous utiliserez lors de vos candidatures. Joint avec le formulaire DC1, ce document offre à votre acheteur la possibilité de vérifier si vous disposez de capacités pour effectuer le contrat prévu.
Avec Attestation Légale, vous avez choisi la plateforme qui vous permet de répondre simplement à ce formulaire !

4. Dématérialisation en marchés publics : qui choisit ?

De la réforme en cours, retenez que la dématérialisation devient la règle. Ainsi, à compter du 1er octobre 2018, toutes vos communications et tous vos échanges seront effectués par voie électronique dans le cadre des marchés publics.
Les principales modifications confirment l’obligation pour l’acheteur public, notamment l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics ou les entreprises publiques, de se connecter à la plateforme de dématérialisation choisie par l’entreprise dès lors que son accès est gratuit. Une nouvelle fois, la législation vous conforte dans votre choix de plateforme.

5. Cinq conseils pour préserver ses marges

Être expert de votre secteur
Une des clés vous permettant de conserver et d’améliorer vos marges, est de disposer de savoir-faire et de qualifications attestant de votre expertise sur le marché.

Maîtriser toute votre chaîne
Il est important de pouvoir contrôler et maîtriser l’ensemble de votre chaîne qu’elle soit orientée production, distribution… En effet, lorsque vous gérez en interne l’ensemble des prestations offertes à vos clients sur le marché, cela devient générateur de marges. Il vaut mieux intégrer que sous-traiter.

Créer un climat de confiance
La confiance et la transparence sont les maîtres-mots pour créer et fidéliser vos clients et fournisseurs. Il est donc important d’échanger, de communiquer afin de bâtir une relation solide à long-terme.

Motiver vos équipes
Les collaborateurs sont à l’origine de la création de valeur ajoutée dans toute structure. Écouter, motiver, manager… ses équipes au quotidien, permet de générer de l’épanouissement, de l’innovation, du bonheur au travail.

Anticiper la réglementation
Dans un environnement en constante mutation, il est primordial de connaître et d’anticiper la règlementation régissant votre activité. Cela vous permet à la fois d’apporter une expertise à votre clientèle tout en réalisant des marges conséquentes.