Portrait d’entrepreneur | Rémi Rochon, au service du handicap

Rémi Rochon portrait entrepreneur

Nous sommes allés à la rencontre de Rémi Rochon, directeur général d’EO Guidage depuis 2009. L’entreprise, devenue Okeenea en 2015, est spécialisée dans l’accessibilité pour tous. Okeenea a été la première à équiper les rues de feux parlants pour les malvoyants et s’intéresse aujourd’hui à l’accessibilité dans les bâtiments recevant du public. Découvrez le portrait d’un entrepreneur engagé et passionné par son métier et ses finalités.

M. Rochon, pouvez-vous nous décrire les missions d’Okeenea ? Que faites-vous exactement ?

Nous rendons la ville plus accessible avec 2 principales activités : l’accessibilité des bâtiments et de la voirie.

Nous équipons les rues de feux parlants pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Tous les feux doivent être équipés en France, c’est une obligation réglementaire. Des télécommandes sont distribuées aux personnes aveugles. Elles leur permettent de faire parler le feu uniquement quand elles en ont besoin, limitant les nuisances pour les voisins ou les commerces.

Lorsque j’ai repris l’entreprise avec mon frère Martin Rochon et mon ami Sylvain Denoncin, nous avons développé l’accessibilité dans les bâtiments rendue obligatoire par la loi de 2005 sur l’égalité des chances. Nous intervenons dans les lycées, les musées, les commerces organisés en réseaux comme Orange, Séphora, Monoprix… Bref, partout où les personnes handicapées ont besoin d’accéder plus simplement aux services.

Beaucoup de nos clients sont issus du BTP : pouvez-vous nous parler de l’accessibilité dans le BTP ?

La réglementation est devenue très contraignante et a énormément changé ces 10 dernières années. Par ailleurs peu de gens connaissent les besoins des personnes handicapées, qui représentent 12 millions de personnes en France dont 80% portant des handicaps invisibles.

Comme nous développons cette expertise depuis 25 ans et que nous avons rencontré énormément de cas différents chez nos clients, nous sommes très sollicités dans 2 situations :

  • Quand l’enjeu est fort pour l’établissement : la Cité Musicale à Paris, le musée du Louvre à Lens, beaucoup d’enseignes souhaitent être exemplaires en matière d’accueil du plus grand nombre. Nous développons des projets sur mesure de la conception à la réalisation.
  • Quand la mise en conformité est prioritaire : les maîtres d’ouvrage publics doivent mettre en œuvre en très peu de temps un très grand nombre d’établissements. Ils s’appuient sur tout le tissu traditionnel du bâtiment et souvent, on prend en charge cette problématique pour enlever le caillou dans la chaussure que cela représente. Nous leur garantissons la conformité dans leur budget et en respectant leur planning.

Pourquoi avoir décidé de reprendre l’entreprise de votre père ?

C’est la rencontre entre plusieurs facteurs : développer avec mes associés ce beau projet initié par mes parents, embarquer une équipe de plus en plus nombreuse dans un projet entrepreneurial avec une finalité sociétale. Enfin, plus égoïstement, profiter d’une exceptionnelle école de la vie qui me nourrit chaque jour de nouveaux apprentissages, expériences et rencontres.

Votre entreprise a été labellisée Pépites en 2012, le label qui accompagne les entreprises à forte croissance. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

L’intérêt de Pépites est de récompenser les entreprises à forte croissance mais pas que : le label organise également des rencontres entre entrepreneurs de Rhône-Alpes, créant un réseau à l’échelle de la région. Quand on est entrepreneur, on peut parfois se sentir très seul face aux dilemmes que l’on rencontre. Ce genre de regroupement nous aide à y voir plus clair et nous permet de partager. C’est d’ailleurs grâce aux Pépites que j’ai rencontré Renaud Sornin, président d’Attestation Légale.

La « première vague » de Pépites, dont nous faisons partie, a créé le cercle Pépites. Il regroupe toutes les anciennes pépites sorties du programme. Soutenu par CCI et Grand Lyon, le groupe est autonome. Le but est de fédérer des discussions autour de entrepreneuriat et ses problématiques.

Vous connaissez notre entreprise : Attestation Légale et OKEENEA partagent-elles des valeurs communes ?

Complètement. La dimension de service d’Attestation Légale est partagée par OKEENEA. Les valeurs auxquelles nous tenons sont très similaires :

  • L’importance accordée à la place de l’Homme dans l’organisation
  • La politique d’emploi des personnes handicapées
  • La politique d’accès à l’emploi : nos deux entreprises offrent une part à la diversité. La politique de recrutement est basée sur le management par les compétences plutôt que sur le CV.
  • L’importance donnée au client : j’ai remarqué cette énorme culture client chez ALG, et je l’ai tout de suite identifiée à la nôtre. Chez EO Guidage, régler la souffrance des clients et usagers est au cœur du métier. Le client est au centre de toutes les préoccupations, tout comme chez ALG.
  • Le rôle du chef d’entreprise dans l’organisation. Pour avoir discuté avec Renaud, je sais qu’il s’agit encore une fois d’un point commun : faire éclore les compétences de chacun, développer les potentiels et mettre le bonheur au centre. Nous croyons en un management responsabilisant et donnons le pouvoir à ceux qui font.

Chez Attestation Légale, nous parlons d’entreprise partagée plutôt que libérée. Est-ce l’image que vous souhaitez donner à OKEENEA ?

Nous ne parlons pas d’entreprise libérée mais notre mode de pensée s’en rapproche. Je perçois l’entreprise comme un lieu de développement personnel et de découverte de soi. Pendant deux ans, les mouvements réglementaires ont été contraignants pour nous. Beaucoup d’efforts ont été fournis afin de stabiliser l’activité. Nous avons travaillé très dur pendant trois années et je suis intimement convaincu que les performances de toute l’équipe nous ont permis de remonter la pente. Nous venons tout juste de clôturer  notre année et avons retrouvé la performance et la croissance à 2 chiffres. La plus jolie récompense, c’est de le faire dans la bonne humeur et l’entraide !

rémi rochon portrait entrepreneur

Vous aussi, vous souhaitez échanger sur votre expérience en tant qu’entrepreneur ? Contactez-nous !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *