Comment se protéger des vols sur les chantiers ?

Réel danger pour le marché du BTP, le nombre d’entreprises concernées par les vols sur les chantiers est en hausse depuis plusieurs années. En 2020, au moins une entreprise sur deux a fait face à un vol de matériels, de matériaux ou mêmes d’engins de chantier. Ces vols à répétition représentent 10% du chiffre d’affaires du marché du BTP, ce qui équivaut à plus d’1 milliard d’euros.

(source : Fédération Française du Bâtiment)

Vols sur les chantiers : tous concernés !

Les vols sur les chantiers sont monnaie courante : ils touchent une entreprise sur deux et peuvent avoir de lourdes conséquences sur le déroulement d’une construction. Les éléments les plus sujet aux vols sont les câbles, les métaux, les outils, etc, … Par ailleurs dans certains cas, de grands éléments déjà installés peuvent aussi être dérobés tels que des fenêtres, des tableaux électriques et autres équipements.

Ces incidents peuvent engendrés des retards sur les livraisons et donc des pénalités, des travaux de remise en état sur des engins endommagés ou encore des arrêts de travail des salariés.

Au final, les vols sur les chantiers pourraient atteindre entre 4% à 7% du chiffre d’affaires du chantier.

Si ces chiffres paraissent faramineux, il existe cependant plusieurs moyens de se protéger des vols.

 

5 conseils pour limiter les vols sur vos chantiers

1. Cacher vos outils

Pour limiter la vue de vos outils et engins, évitez de les mettre près des palissades. Pour les cacher, vous pouvez ranger votre matériel dans des conteneurs que vous pouvez fermer à clé et avec une sécurité robuste.

2. Évitez d’accumuler du stock

Dans la limite du possible, essayez de faire livrer les matériaux dans votre entreprise, et amenez uniquement le nécessaire sur le chantier au jour le jour. Plus y a de stock visible sur le chantier, plus il sera propice aux vols.

3. Bien choisir son jour de livraison

Évitez de faire livrer vos matériaux la veille de weekends, de jours fériés ou en période de vacances. En effet, il a moins de monde susceptible d’être présent pour surveiller le chantier pendant ces périodes.

4. Contrôlez les entrées et sorties des chantiers

Contrôlez aux maximum les entrées, sorties et intrus présents pendant la journée sur le chantier. Il est également important de surveiller les alentours : des groupes proches du chantier par exemple. Certains individus se font passer pour des employés afin d’analyser ce qui pourrait potentiellement être volé.

5. Surveillez au mieux votre chantier

Plusieurs solutions plus ou moins couteuses s’offrent à vous quant à la surveillance du chantier. Des offres de gardiennage ou la mise en place de vidéos surveillances peuvent être mis en place. Si ces possibilités peuvent être assez onéreuses, elles sont à envisager notamment lors des périodes où statistiquement, les vols sont plus élevés (weekends, jours fériés, périodes de vacances, etc…)

 

Ces 5 conseils vous permettent de limiter les vols sur vos chantiers ou au moins de les dissuader. Cependant, elles ne peuvent pas vous garantir une sécurité absolue. Conscients de ce problème de vol récurrent sur les chantiers, des sociétés d’assurances spécialisées dans les vols sur les chantiers vous proposent des offres personnalisées.

 

Les assurances : quelles garanties proposent-elles pour les vols sur les chantiers ?

En cas de vol sur votre chantier, si vous avez souscrit une assurance « tous risques chantiers », vous pouvez disposer de plusieurs formes d’indemnités en fonction des préjudices subis.

Les clauses présentes sur votre contrat peuvent vous permettre d’être indemnisés pour les différents types de vols, mais aussi de couvrir les éventuelles pénalités de retard.

SMA BTP, assureur spécialisé dans le BTP et partenaire d’Attestation Légale,  propose des assurances « tous risques chantiers » :

  » Découvrez ses offres

 

Vous en savez désormais plus sur les vols sur les chantiers du BTP et comment y remédier. Toute l’équipe d’Attestation Légale vous souhaite de beaux projets avec plus de sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *