L’éco-construction : l’enjeu des prochaines années pour la filière BTP & Immobilier

La Fédération Française du Bâtiment définie la construction durable comme « construction ou rénovation qui, tout en assurant la qualité de vie des occupants, maîtrise ses impacts sur l’environnement et assure une performance énergétique optimale, en utilisant autant que possible les énergies renouvelables et les ressources naturelles et locales. On parle aussi d’éco-construction»

Aujourd’hui, la prise de conscience environnementale ne cesse de s’accentuer, c’est pourquoi la filière BTP & Immobilier est dans l’obligation de répondre aux demandes de demain en terme d’éco-construction.

L’éco-construction : une prise de conscience nationale

A l’heure où le changement climatique est au cœur de l’actualité, il est fondamental pour les constructeurs et promoteurs immobiliers de bâtir des logements durables et privilégier les énergies renouvelables.

La France, plus particulièrement Paris, a été choisie pour accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. La construction du village olympique sera l’occasion pour le gouvernement de mettre en œuvre son ambition : réaliser les premiers JO à neutralité carbone. Le village olympique s’étendra sur plus de 55 000m2 sur les communes de Saint-Denis, de l’Ile Saint-Denis et de Saint-Ouen.

 

JO2024 :  inventer la ville de demain à neutralité carbone

La Seine sera utilisée comme futur moyen d’approvisionnement de matériel pour les chantiers du village olympique, afin de répondre à l’objectif de neutralité carbone. De plus, les objectifs de SOLIDEO (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques) seront de :

  • Assurer une transformation du village olympique en un héritage durable
  • Respecter les exigences environnementales et sociales dans toutes les constructions
  • Bâtir un village olympique et paralympique durable

Le début des chantiers du village olympique et paralympique se fera en 2021, pour une livraison au premier trimestre 2024. Les maîtres d’ouvrages en charge du village des athlètes ont été sélectionnés courant 2019 et devront proposer des constructions durables pour assurer l’avenir des communes de Saint-Denis, de l’Ile Saint-Denis et de Saint-Ouen.

 

Des maitres d’ouvrages aux vertus écologiques

Nexity, Eiffage, CDC Habitat et Groupama Immobilier seront les maitres d’ouvrages en charge de la construction du village des athlètes. Parmi eux, Nexity et Eiffage, clients Pionniers d’Attestation Légale depuis plusieurs années, sont respectivement classés 1er et 8ème dans le « Top 10 des promoteurs immobiliers bas carbone français ». 

Le secteur E du village des athlètes, dont Nexity et Eiffage seront les maîtres d’ouvrages, sera transformé en 500 logements et 13 000m² de bureaux à Saint-Ouen-Sur-Seine après les jeux olympiques. Pour ces constructions, plusieurs spécificités seront de rigueur :

  • Travaux tout corps d’état pour des bâtiments mixtes bois/béton bas carbone
  • Utilisation de matériaux biosourcés
  • Panneaux photovoltaïques en toiture

Les maitres d’ouvrages auront pour objectif de répondre aux attentes du gouvernement, en construisant un village qui, après les jeux, sera un quartier « à la pointe du confort d’habiter, de l’accessibilité et de l’écologie ». En plus de contribuer à la réduction de leur empreinte carbone sur les chantiers, ils sauront proposer des constructions durables.

 

Pour en savoir plus :

Jeux de Paris 2024 : village des athlètes, lot E, l’avenir en héritage

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *